billetterie en ligne

taïga

théâtre |

CIE CASSANDRE

11 novembre 2008 : 150 policiers envahissent Tarnac, en Corrèze, à la recherche d’un groupe de 10  personnes suspectées de terrorisme.

Avril 2018 : le Tribunal de grande instance de Paris prononce une relaxe quasi générale.

Théâtre de Châtillon

10 années de procédure et 27 000 pages de dossier auront été nécessaires à dégonfler cette affaire qui se termine par ces mots sans équivoque du juge : « Le groupe de Tarnac était une fiction ».

L’opération Taïga, elle, a été bien réelle, de même que le battage politico-médiatique alertant l’opinion et dénonçant la dangerosité (« présumée » selon la rhétorique en usage) des malfaiteurs « membres de la mouvance anarcho-autonome », rapidement qualifiés de terroristes. Une action de dégradation (des crochets posés sur des caténaires de la SNCF) se voyait ainsi transformée en atteinte à la sécurité de l’Etat et provoquait la mise en branle de tout l’appareil antiterroriste de l’époque, et des discours qui vont avec.

Qu’en est-il aujourd’hui, alors qu’il semble de plus en plus « normal » de renoncer à un peu de liberté pour davantage de sûreté ?  Ce spectacle questionne résolument notre rapport à la liberté, à la démocratie, à la désobéissance et à la sécurité.

 

 

 

 

 

Théâtre de Châtillon

 

 

[création]

 

[ tarif  

durée 1h45  ]

 

 

 

 

Plateau philo à l’issue du spectacle